• Découvrez un nouveau paradis: Sainte-Marie de MADAGASCAR

    Saint-Marie de Madagascar

    Dans les livres, les guides de voyages, les sites internet, etc, on dit que Madagascar est une île rouge, cela ne semble pas toutefois valable si on traverse toute la partie Est du pays, du Sud-Est, au Nord-Est. Tout au long de cette côte, on parcourt forêts, végétations, villages, canal et mer, jusqu'à ce qu'on aboutît à l'une des destinations préférées du pays, Sainte-Marie.

    Sainte-Marie: une autre Madagascar

    Sainte-Marie est une petite île rattachée à la grande île de Madagascar mais séparée des terres malgaches par un canal,  bien sûr on y rencontre des malgaches (population de Madagascar) des zanatany (des étrangers nés dans le pays) et des nouveaux résidents (des étrangers qui sont  venus s'installer sur l'île) et ils sont tous appelés les Saint-Mariens.

    Ce petit paradis, est doté d'une multitude de faune et de flore et bien sûr des lémuriens,  les animaux spécifiques du pays.

    Au long de ses belles plages désertiques, habitées par des pêcheurs (formant de petits villages), plusieurs activités peuvent se faire: ballade ou visite à pied, à vélos et VTT, en moto, en quad ou en 4x4.

    Découvert le jour de l'assomption par des portugais (des pirates), ces derniers ont nommé l'île «Santa-Maria» ce qui donne son nom aujourd'hui Sainte-Marie.
    La population locale de son côté a donné le nom Nosy Boraha, ce qui signifie d'après la langue locale «l’île des femmes» inspirés des juifs qui peuplaient aussi le territoire au XIIIème siècle.

    La migration des baleines à bosses représente aussi l'une des principales attractions de Sainte-Marie, venues de milliers et de milliers de kilomètres, ces gigantesques perles de mer, rejoignent la mer chaude de Sainte-Marie entre Juillet et Septembre pour se reproduire. Et pendant cette période, ils offrent des sauts spectaculaires dans la mer, qui peuvent être admirés par tous les visiteurs de l'île ainsi que la population locale, du vrai spectacle.

    Parcourir la totalité de l'île Sainte-Marie en VTT, c'est possible?

    Le Nosy Boraha (l'île des femmes), est le paradis des randonneurs. Que ce soit à pied, en VTT, en Quad  ou encore en 4x4,  elle permet de réaliser des  sorties adaptées, avec une large variété de pistes et de sentiers. Ayant une longueur de 65 km dont tout est praticable en VTT, avec ou sans dénivelés, les pistes et les sentiers qui composent Sainte-Marie font  toutes les joies des cyclotouristes. Pendant leurs balades à vélo, ils profitent l'occasion d'être complètement  immerger dans ce nouveau paradis, en contemplant en lenteur ses paysages ainsi que l'hospitalité des Saint-Mariens. Puis, bien en scooter qu'à vélo, il est toujours conseillé de visiter la Crique (au Nord) jusqu’à l’aéroport, et au Sud, le parc Endémika, en passant devant  le cimetière des pirates , puis en effet à l´entrée du cimetière, on peut  observer sur une pierre tombale le célèbre emblème des pirates (deux tibias surmontés d´un crâne) comme l'île a été découvert par des pirates portugais.

     
     
    Pin It

    44 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique