• Au 3e siècle, les Romains donnèrent la vallée du grand-Morin à un peuple d'origine germanique, les Morains qui y développèrent l'industrie hydraulique. Moulins et papeteries furent nombreux sur ses rives jusqu'au 15e siècle. On recensait alors 70 moulins à blé, à papier, à tan, à huile ou à draps sur le Grand-Morin et 25 sur son affluent, l'Aubetin. Les papeteries de Jouy-sur-Morin en sont encore le témoignage. Comment ne pas évoquer le passé du moulin de Courtalin d'où sortait le magnifique papier Velin au 18e siècle ? Quand au proche moulin de Fervaches sur l'Aubetin, il fut habité par l'écrivain Vercors qui écrivit Le silence de la mer en 1942. Le tournage du film se place dans ce moulin. Nombreux sont les résidents ayant aménagé certains moulins pour leur propre plaisir.
    Ce texte est tiré du topo guide "La Seine et Marne à pied" édité par le FFRP


    Cliquer sur la loupe pour agrandir le parcours 

    Je profite de cet article pour vous parler des cartes de Cassini qui ont été dressées afin de permettre de regrouper les différentes provinces et y situer les édifices particuliers. Ces cartes sont extrêmement utilisées par les adeptes de la généalogie. Une recherche de commune peut être faite sur le lien GenCom.
    Vous pouvez avoir un aperçu de ces dernières, pour la région concernée par l'article, en cliquant soit sur la version couleur, soit sur la version en noir et blanc.

    Version couleur             

    Version noir et blanc   

    Longueur du parcours : 19 km
    Temps de marche : 4h45
    Balisage : jaune-rouge, jaune et blanc-rouge
    Difficulté :
    Carte IGN 2514 O

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique