• En amont du Petit Morin, les abreuvoirs et fontaines ne manquent pas entre lesTourterelle des bois villages. Dans les zones humides, la culture de l'osier forme des haies rouges et comme irréelles à la saison.

    Une très jolie petite balade qui vous permettra de découvrir l'osier et le travail de l'osier. En 1913 cette culture faisait vivre le village de Bellot ainsi que celui de Rebais et bien d'autres. A découvrir sans modération, la vallée du Petit Morin est un site magnifique et attirant.

    SITUATIONS LOCALE ET NATIONALE RENSEIGNEMENTS UTILES L'AUBERGE DE "L'OEUF DUR"

    Situation nationale

    Situation locale

    MAIRIE DE BELLOT
    Place de l'Eglise
    Tél. 01 64 04 81 98
    SITE

    MAIRIE DE VILLENEUVE SUR BELLOT
    8 Rue de Montflageol
    Tél. 01 64 03 21 43
    SITE

    OFFICE DE TOURISME BRIE-CHAMPAGNE
    9 Place du Marché
    77510 REBAIS
    Tél. 01 64 65 47 44
    SITE

    MAIRIE DE REBAIS
    2 Rue de l'Hôtel de ville
    Tél. 01 64 04 50 37
    SITE

    Blason de Villeneuve-sur-Bellot

    L'auberge de l'oeuf dur

    En bordure d’une voie médiévale voire romaine se dresse un corps de ferme au lieu-dit Brise-Bêche, situé dans une cour commune en U caractéristique de l’architecture briarde. Un certain Julien Callé, à partir de 1912, va y installer une auberge. Il est animateur au Lapin agile, célèbre cabaret de la Butte Montmartre. C’est par Frédéric Gérard, patron du Cabaret parisien et résident secondaire au hameau des Armenats à Saint-Cyr-sur-Morin, qui lui a fait connaître l'endroit. Il modifie l’aspect extérieur du bâtiment pour créer une réplique campagnarde du Lapin agile. Les murs sont teints en rouge, les portes et fenêtres peintes en vert. L’enseigne apposée sur la façade – une nymphe vaporeuse brandissant un œuf – s'est substituée au lapin montmartrois bondissant de la casserole. De larges ouvertures sont percées, semblables à celles des ateliers d’artistes. L’ensemble a un cachet. Montmartre-sur-Morin est né. Callé donne alors libre cours à sa fantaisie ébouriffante. Il attribue à l’auberge un passé glorieux, chargé d’histoire : lieu de rendez-vous galant d’Henri IV et Gabrielle d’Estrée ; cour du marché aux andouilles de l’abbaye de Jouarre ; emplacement de la première guillotine de province ; chambre de Napoléon Ier à l’issue de la bataille de Montmirail...

    DESCRIPTIF DE LA RANDONNÉE

     

    RANDONNÉE DE BELLOT - VILLENEUVE SUR BELLOT

    Balisage : Blanc/rouge et jaune

    Distance : 8 km

    Carte IGN : 2614 O

    Difficulté : facile

     Au milieu du 19e siècle, partout en France –mais un peu plus tard en Seine-et-Marne– on pense. Après avoir équipé toutes les préfectures d’une desserte ferroviaire, ce fut le tour des chefs-lieux de cantons et petites commune rurales à réclamer l’arrivée du train, moyen certain de développement économique. Ainsi est créée la ligne de La Ferté-sous-Jouarre à Montmirail en 1889. Ce Chemin de Fer Départemental (C.F.D) est plus connu sous le nom de Tacot ou encore de« Petit Gueulard» car, en l’absence de passages à niveaux, il prévient de son arrivée longtemps avant avec son sifflet. Certains usagers, sceptiques quant aux performances de ce nouvel arrivant, le surnomment avec ironie le «C’est Foutu D’avance ». Certes, ce n’est pas un bolide : il parcourt les 42 kilomètres de la ligne en 2 heures 35, soit à la vitesse d’un honnête marathonien. Mais après tout, dix-huit stations, haltes et gares jalonnent son parcours, dont celle de Saint-Cyr-sur-Morin.

     Nord géographique et magnitiqueProfil de la randonnée

    Ensemble des données graphiques et techniques. Un clic pour agrandir.

    Randonnée Bellot - Villeneuve sur Bellot (77)Données numériques

    Parcours  

    « Quand, sur la route, on passe devant ma maison, elle fait songer à un presbytère de petit village. Quelques fois, dissimulé derrière un rideau, j’entends les réflexions des promeneurs. Elles sont souvent saugrenues ; en général peu conformes à l’opinion que j’ai de ma demeure. Les uns disent :Quelle drôle de petite maison! Comme elle est basse ! Comme elle est enterrée![...]” Ceux-là peuvent toujours attendre sur un pied que je vienne leur ouvrir la porte.» 

    Pierre Mac-Orland

     
    SUR LES PAS DE PIERRE MAC ORLAN  -  LA VALLÉE DU PETIT MORIN 

    Pour lire la documentation touristique servez vous de l'ascenseur. Pour utiliser les différentes options (loupe, enregistrement, impression, etc.), descendez votre souris sur le côté droit de la documentation ou sur la documentation elle même, au format PDF

    Visualiser l'album photos

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    77 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique