• En ces temps reculés du Moyen Age, des moines de l’ordre de saint Benoit se réfugient dans le vallon de la Cuze pour établir une abbaye. Au cours du Vème siècle selon la légende, celle-ci serait dotée par Clovis...

     

    Capitale du Périgord Noir, Sarlat est une ville exceptionnellement préservée. Plus de 1.000 ans d'architecture vivent au travers des ruelles, des toits de lauzes et des murs de pierre blonde et chaude.
    Sarlat devint une cité au 8e siècle. Frontière entre Rois de France et d'Angleterre durant la Guerre de Cent Ans, elle devint anglaise en 1360 puis libérée dix ans plus tard par Du Guesclin. La cathédrale de Saint-Sacerdos fut érigée sous Henri IV. A partir du 18e siècle, Sarlat sommeille durant 150 ans avant de redevenir prospère avec l'arrivée du chemin de fer. Superbe visite !

    Quatre moyen pour vous rendre à Sarlat : la voiture, le bus, le train ou l'avion.

     

    Situation nationale

    Situation nationale

    LES RENSEIGNEMENTS UTILES 

     

    OFFICE DU TOURISME

    3, rue Tourny
    Tél. 05 53 31 45 45
    SITE

     

    MAIRIE DE SARLAT

    La Tannerie,
    Tel. 05 53 28 40 10
    SITE

     

    La mairie


    La cathédrale saint-Sacerdos à gauche et la "lanterne des morts" sur votre droite (Utilisez votre souris pour effectuer une rotation)

    LE TOURISME A SARLAT LA CANEDA  

    Après les guerres, du XIVe au XVIIe siècle, la ville retrouva son âge d’or grâce à la noblesse de robe, ces hauts magistrats qui exerçaient la justice royale au Présidial. Ils embellirent Sarlat de leurs nouvelles demeures munies d’une tour, symbole de noblesse.
    La qualité architecturale de ses monuments et de ses immeubles atteste de son dynamisme et de sa capacité à se maintenir dans les grands courants économiques.
    La disparition du diocèse à la Révolution lui retira sa prééminence. Devenue sous-préfecture, elle s’endormit, pendant près de 150 ans, pour se revivifier seulement depuis 40 ans. Sarlat a été miraculeusement sauvée grâce à la loi promulguée le 4 août 1962 dite Loi Malraux. Cette loi sur la restauration des secteurs sauvegardés fut appliquée pour la première fois en France à Sarlat. Le centre de la petite cité médiévale avec ses 65 monuments et immeubles protégés servit d’opération pilote pour la mise au point des financements et des critères de restauration.
    Classée ville d’art et d’histoire, Sarlat est réputée pour avoir la plus forte densité de monuments historiques classés ou inscrits au monde. Parmi eux :
    Sarlat la Canéda la magnifique (24)L’église Sainte-Marie reconvertie en marché couvert et espace culturel par l’architecte Jean Nouvel
    Sarlat la Canéda la magnifique (24)La cathédrale Saint Sacerdos (XIIe siècle au XIVe siècle)
    Sarlat la Canéda la magnifique (24)La chapelle des Récollets, dite des pénitents blancs (XVIIe siècle)
    Sarlat la Canéda la magnifique (24)Le jardin des Enfeus (XIVe siècle au XVIe siècle)
    Sarlat la Canéda la magnifique (24)La lanterne des morts (XIIe siècle), de près de 10 m de haut, assez rare en France de cette taille et en cet état
    Sarlat la Canéda la magnifique (24)La tour du Bourreau, et les restes partiels des anciens remparts
    Sarlat la Canéda la magnifique (24)L’ancien évêché, qui abrite aujourd’hui l’Office de tourisme et des salles d’expositions
    Vous retrouverez, dans l'album photos, une grande quantité de prises de vue qui vous permettront de vous donner une idée de la beauté de cette ville. Surtout n'hésitez pas à me donner votre opinion ou à émettre des observations si vous connaissez déjà ce lieu. 

    Pour télécharger les différentes brochures qui vous permettront de découvrir Sarlat et la région. 

    Un peu d'histoire

    Depuis plus de mille ans, la ville s’est développée autour d’une importante ab-baye bénédictine reconstruite à l’époque romane au XIIe siècle, érigée en évêché au XIVe siècle. La ville des consuls, nobles et marchands, devint celle des juristes et des clercs qui entourent l’évêque.
    Après les guerres de Cent Ans, de Religion et de la Fronde, du XIVe au XVIIe siècle, la ville retrouva son âge d’or grâce à la noblesse de robe, ces hauts magistrats qui exerçaient la justice royale au Présidial. Ils embellirent Sarlat de leurs nouvelles demeures munies d’une tour, symbole de noblesse. Ce fut aussi l’époque des Humanistes.La lanterne des Morts
    La Boétie y naquit et fut initié très tôt à l’esprit de la Renaissance. Jean Tarde, bras droit de l’évêque, rencontra Galilée à Florence et resta en relation avec lui pour mener ses expériences astrono-miques. Fénelon, précepteur du dauphin, fut ordonné prêtre à Sarlat, par son oncle, évêque Sarlat, ville d'art et d'histoiredu diocèse...

     Sarlat, ville d'art et d'histoire

    Le Périgord Noir, Sarlat, ville d'art et d'histoire
    La ville de Sarlat est sans conteste un des lieux de visites phares du Périgord. C'est une ancienne ville médiévale admirablement préservée et restaurée. En saison, c'est une ville très animée avec son marché, ses visites guidées et ses festivals. En hiver, trois manifestations phares sont organisées, le marché de noël, la fête de la truffe en janvier et la fête de l'oie en février
    Une foule de documents pourra vous permettre de mieux connaitre Sarlat et le Périgord Noir. Il vous suffit de cliquer sur le bouton "En savoir plus".

    D'autres petits détails

    Sarlat est une cité médiévale qui s’est développée autour d’une grande abbaye bénédictine d’origine carolingienne, érigée en évêché au XIVe siècle.
    Elle joua un rôle prééminent lors de la guerre de Cent Ans. Réserve d’hommes d’armes, de munitions et de vivres, la ville fortifiée fut également défendue par les châteaux situés aux alentours et put porter secours à d’autres villes assiégées par les Anglais : Belvès, Domme, Montignac.

     

    Ouvrir l'album photos

     

    La vidéo est un complément de l'album photos, elle donne le mouvement et les dimensions. Profitez de celle ci-contre. Vous y découvrirez des endroits fabuleux et surtout historiques.

    Pour passer en plein écran cliquez sur le rectangle situé en bas et à droite et montez le son de votre ordinateur.

    Cet article a été rendu possible grâce à la participation de :
    Petit Randonneur : photographies - Petit Randonneur : article - Jo : correctrice 
     
     
    Yahoo! Blogmarks Pin It

    22 commentaires