• L'Abbaye de Nieul-sur-l'Autise, quand les technologies révèlent la pierre

    Au cœur d’une Petite Cité de Caractère, un joyau architectural d’une qualité exceptionnelle, mis en valeur par une restauration unique, vous ouvre ses portes pour une visite à la frontière du réel et du virtuel.
    Fondée en 1068, l’abbaye bénéficie de la protection des ducs d’Aquitaine et se voit accorder le statut d’abbaye royale en 1141 par Aliénor d’Aquitaine, alors reine de France.
    L’abbaye Saint-Vincent conserve l’un des rares ensembles monastiques poitevins presque intact avec ses trois éléments : église, bâtiments conventuels et le seul cloître roman de l’ouest conservé dans son intégralité.

    SITUATION    RENSEIGNEMENTS UTILES ET PRATIQUES    A PROPOS DE L'ABBAYE ROYALE 

    Situation nationale

    Situation locale

     

     ABBAYE DE NIEUL-SUR-L'AUTISE
    1 Allée du Cloître
    85240 Rives-d'Autise
    Tél. 02 51 53 66 66
    SITE WEB

    OFFICE DE TOURISME DE VAL DE GÂTINE
    4 Place du Château
    79160 Coulonges-sur-l'Autize
    Tél.  06 22 88 67 21
    SITE WEB

    MAIRIE
    1 Rue Aliénor d'Aquitaine
    85240 Rives-d'Autise
    Tél. 02 51 52 40 12
    SITE WEB

      ABBAYE ROYALE DE NIEUL SUR L'AUTISEFondée en 1068, l'abbaye Saint-Vincent a bénéficié de la protection des comtes du Poitou et ducs d'Aquitaine.

    Aliénor, qui serait née à Nieul en 1122, lui accorda le statut d'Abbaye Royale alors qu'elle était Reine de France. En dépit des destructions liées aux guerres de Religion, l'abbaye est l'un des rares ensembles monastiques du Bas Poitou roman conservant abbatiale, cloître avec ses quatre galeries et bâtiments conventuels presque intacts.

    Outre la visite de l'Abbaye, il est proposé une scénographie et des bornes interactives permettant de connaître le fonctionnement d'une abbaye, les origines et l'histoire des mouvements monastiques, l'histoire de l'abbaye de Nieul et son influence régionale...

    La visite du site est proposée en 2 temps.

    Le visiteur découvrira (visite libre ou visite guidée sur demande) l'abbaye et ses bâtiments conventuels.

    Il poursuivra sa découverte des lieux par une visite libre des maisons attenantes qui proposent une scénographie...

    L'abbaye saint Vincent - Le cloître

    HISTOIRE DE L'ABBAYE ROYALE

    Trésor caché à la lisière du Marais Poitevin, l'abbaye de Nieul-sur-l'Autise illumine depuis mille ans les yeux et le cœur du promeneur.

    Construite dès 1068 à la demande du seigneur de Vouvant, et grâce aux dons des ducs d'Aquitaine, l'abbaye Saint Vincent croise bientôt la route de la grande Histoire.

    Confiée à des chanoines de Saint-Augustin, elle accueille en 1141 la belle Aliénor d'Aquitaine, Reine de France puis d'Angleterre, muse des troubadours et grand-mère de l'Europe. Grâce à elle, l'abbaye se voit accorder le statut d'abbaye royale et connaît alors une période de grande prospérité.

    S'unissant aux abbayes de Maillezais, Saint-Michel-en-l'Herm, Saint-Maixent et l'Absie, les moines de Nieul-sur-l'Autise entreprennent une vaste campagne d'aménagement du Marais Poitevin.

     

    PETITE HISTOIRE DE NIEUL SUR L'AUTISE

    Le territoire communal de Nieul-sur-l'Autise est occupé depuis le Paléolithique supérieur comme en témoignent les découvertes de silex taillées réalisées en plusieurs endroits sur le plateau dominant l'Autize.

    Pour le Néolithique, plusieurs sites sont localisés; deux d'entre eux ont fait l'objet de travaux archéologiques réalisés par Roger Joussaume (CNRS). Le dolmen de La Pierre Levée daté du Néolithique moyen a fait l'objet d'une étude complète au début des années 1970. Ensuite ce chercheur engagea des travaux archéologiques au lieu-dit Champ Durand. Ils ont permis l'étude partielle d'une enceinte du Néolithique récent découverte par photographie aérienne de Maurice Marsac. Trois fossés concentriques, interrompus pour les passages enserraient un espace de plusieurs hectares. À l'époque néolithique, le fossé intermédiaire a servi de lieu de sépultures. Le Conseil Général de Vendée a acquis en 1985, une des entrées fouillées de ce site archéologique pour le conserver.

    Vue aérienne

    Hologramme

     

    Des lutrins tactiles pour une découverte de l'histoire de l'abbaye

    Des livrets tactiles disposés le long d'une passerelle lumineuse retracent l'histoire florissante du monachisme en Bas-Poitou, le rôle des abbayes du Sud-Vendée dans l'assèchement des marais, le fonctionnement quotidien d'une abbaye médiévale et restituent les espaces disparus de Nieul.

    Parcours muséographique sur la sculpture romane

    Au premier étage, un parcours muséographique emmène le visiteur à la découverte de la sculpture romane en Bas-Poitou, déclinée autour de deux thèmes :

    La musique et sa représentation sculptée au XIIe siècle : dans les galeries hautes de l'abbaye, 7 instruments médiévaux jouent lors du passage du visiteur en même temps que s'illuminent leurs représentations sculptées. 

    Vièle à archer, cornemuse et harpe sont quelques exemples de cet ...

    Un clic pour ouvrir l'album photos

     
     
    Partager via Gmail Blogmarks Pin It

    52 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique