• L'accès au fort de Tamié peut se faire par la route, mais il est tellement plus intéressant de monter au fort par les chemins de traverses, au travers de la forêt. Ce n'est pas une randonnée à proprement parlé mais ce circuit vous permettra de découvrir non seulement le fort, mais ses alentours ainsi qu'un belvédère et une vue superbe sur la vallée d'Albertville.

    C'est une randonnée qui peut se faire en famille, elle n'est pas compliquée  et peu difficile. Vous pouvez me donner vos impressions dans vos commentaires.

    SITUATION DU FORT    RENSEIGNEMENTS DIVERS     QUELQUES MOTS SUR LE FORT

    Situation nationale

    Situation locale

     

    COORDONNÉES DU SIEGE ASSOCIATION
    SCIC Fort de Tamié
    ZA de Terre Neuve
    Rte des Chênes
    Gilly sur Isère – BP 202
    73276 Albertville
    Tél. 06.11.70.08.77 ou 04.79.38.58.62

    COORDONNÉES DU FORT DE TAMIÉ
    Fort de Tamié
    73200 Mercury
    GPS:45.672225N 6.311114E

    SITE INTERNET   
     

     

    Présentation.

    Élevé sur le lieu-dit du "Châtelard", nom donné par les gens du pays à tout escarpement surmonté d'une ancienne fortification. D'ailleurs pendant la période révolutionnaire, une redoute élevée à cet endroit commandait le col. Ce fort occupe un énorme espace mamelonné, couvert de bois et bordé en partie de falaises. 

    Missions.
    Le fort de Tamié joue un rôle considérable dans la défense des positions d'Albertville. Construit à cheval sur deux cols, il commande la vallée de Tamié et ses deux débouchés. De plus il couvre toute la droite de la ligne de défense principale et il contrôle une importante ligne de retraite et d'opérations vers les Bauges. Et enfin de tous les forts de la place, c'est inévitablement celui-ci qui sera appelé à résister en dernier et à servir de réduit de la place.
    L'étendue considérable de son enceinte lui permet de soutenir une lutte d'artillerie sans l'aide de batteries annexes.
    Il suffira d'établir des ouvrages du moment pour couvrir les deux cols qui l'encadrent, au début des hostilités.


    Randonnée avec Visorando

     

    Départ du parking du Col de Tamié situé sur la départementale 201C.

    (D) Du parking, entrer dans le bois en empruntant une petite passerelle en bois. Prendre un petit chemin qui part sur la gauche puis tourne à droite, remonte le chemin sur la gauche après avoir passé la croisée des deux chemins, continuer à monter sur environ 380m.

    (1) Tourner à droite en faisant un angle fermé, continuer de monter le chemin jusqu'à la route du Col de Tamié (D104), route revêtue. Tourner à gauche puis à 20m bifurquer à droite pour continuer à monter par la route goudronnée et arriver devant la façade du fort.
    Devant le fort prendre le chemin de gauche et longer le mur d'enceinte du fort jusqu'au belvédère, une vue magnifique sur Albertville s'offre à vous.

    (2) Prendre le chemin de gauche qui redescend dans la forêt. Continuer jusqu'à la route du Collet de Tamié (D104). La prendre à gauche et à 80m environ, à la fourche des routes, laissez-les partir à droite et à gauche

    (3) Prendre le petit chemin du milieu qui s'enfonce dans la forêt. Suivre ce chemin, laisser le chemin de gauche à mi descente et continuer vers la droite pour arriver sur un large chemin. Le prendre à gauche et continuer la descente jusqu'à revenir à votre point de départ.

    BOUCLE DE FORT TAMIÉ

    Balisage :  sans
    Longueur :  2,70 km
    Temps : 1 h 30
    Difficulté : Facile
    Cartes IGN : 3432ET  (Pensez à vous en munir)
    Coordonnées de départ :N 45.673244° / E 6.308573°

    Télécharger le fichier parcours ( PDF)

     

    Le fort de Tamié à trois rôles à assurer. Le premier est celui de fort détaché, en se chargeant de couvrir les arrières de la position d'Albertville et ainsi d'éviter que la ligne de défense soit tournée par le nord-ouest en utilisant la vallée menant de Faverges au col ou au collet de Tamié. Le deuxième est celui de fort isolé, en combattant sur deux fronts opposés, de plus il est séparé des autres ouvrages de la Place par de grande distance. Enfin il tient le rôle de réduit de la Place d'Albertville, en contrôlant la ligne de retraite et d'opérations des Bauges, passant par le col du Haut du Four, qui permet de communiquer avec l'intérieur du pays une fois que la Combe de Savoie est occupée.On pénètre dans le fort par un pont à bascule en dessous à mouvement assisté, identique à tous les forts de la Place. Puis on débouche sur la cour, entourée sur deux côtés par des casemates servant de magasin, qui ne sont plus à l'épreuve depuis la crise de l'obus torpille. C'est pour cela que fut creusé sous le mamelon 1020 un abri-caverne constitué de casemates-logement et d'un magasin à poudre, un deuxième est creusé sous le mamelon 993, face à l'entrée et devait rejoindre l'abri cité précédemment, mais les travaux s'arrêtèrent après le magasin à poudre et ne furent pas poursuivis. Sous le mamelon 987 un magasin à poudre y a été aussi creusé.

    Un clic pour agrandir la photoNon loin de là surtout ne manquez pas la visite de l'abbaye de Tamié. L'église y est visitable mais les autres parties de l'abbaye doivent faire l'objet d'une demande auprès des occupants des lieux.

    Vous aurez aussi le plaisir de pouvoir acheter le Tamié qui est fabriqué sur place et qui est un fromage dont la renommée n'est plus à faire.. 

    Un clic pour ouvrir l'album photos

     
     
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    58 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique