• Saintes, ville romaine (17)

    Arc de GermanicusCe sont les Romains qui la développent sous le nom de Mediolanum Santonum ([Ville] au milieu de la plaine des Santons) dès le règne d'Auguste. Située à une des extrémités de la Via Agrippa, qui la relie à Lugdunum (Lyon), la ville joue très tôt un rôle considérable puisqu'elle devient à la fin du Ier siècle av. J.-C. la capitale de la civitas santonum (la cité des Santons, subdivision administrative romaine) et de la province de Gaule aquitaine, la plus grande province romaine de Gaule. Saintes est dotée de monuments en pierre, parmi lesquels un amphithéâtre datant du règne de Claude, un arc votif dédié à l'empereur Tibère, à Drusus et à Germanicus, ... (Source Wikipédia) ...

     SITUATION DE SAINTES   RENSEIGNEMENTS UTILES    A PROPOS DE LA NAISSANCE DU COGNAC ET DU PINEAU
     Situation nationale

    Situation locale

     

    OFFICE DU TOURISME DE SAINTES
    Villa Musso
    62, cours National
    Tél : +33 (0)546742382 
    SITE WEB

    Hôtel de ville DE SAINTES
    Square André-Maudet
    BP 319
    17107 Saintes cedex
    Tél : 05.46.92.34.45
    SITE WEB

     

    La naissance du cognac

    Sous l’impulsion du roi d’Angleterre, époux d’Aliénor d’Aquitaine, ils l’exportent également vers le nord de l’Europe. Mais le fret coûte cher et le voyage maritime altère la qualité du vin. Pour pallier ces problèmes, les viticulteurs eurent l’idée de distiller leur production...

    Clic Clic

    La naissance du pineau

    Vers la fin du XVIe siècle, un vigneron charentais, au cours des vendanges, verse par erreur du moût de raisin dans une barrique qui contenait de l’eau-de-vie de cognac. Quelques années plus tard, il eut la surprise de retrouver un délicieux breuvage, le pineau ...


    L'arc de Germanicus

    L'Saintes, ville romaineArc de Germanicus (19 après J.C.), sur la rive droite de la Charente, vestige de l'antique Mediolanum Santonum
    Avant la conquête romaine, la région de la Charente est occupée par le peuple gaulois des Santons qui donna son nom à la Saintonge et à la ville de Saintes. On ignore si elle existait déjà à l'époque, mais on sait que ce furent les romains qui la développèrent sous le nom de Mediolanum  Lire la suite sur l'autre colonneSantonum dès le règne d'Auguste. Située sur la Via Agrippa, une importante route venant de Lugdunum (Lyon) ... 
     

    la ville joue très tôt un rôle important puisqu'elle devient dès le Ier siècle av. J.-C. la capitale de la civitas santonum (la cité des Santons, subdivision administrative romaine) et de la province de Gaule aquitaine. Elle perd ce rôle au profit, soit de Poitiers au IIe siècle, soit de Bordeaux au IIIe siècle, mais son déclin commence dans la première moitié du IIe siècle.
    Comme capitale de la plus grande province de Gaule, Saintes est dotée de nombreux monuments : un amphithéâtre (voir amphithéâtre de Saintes)...

     

     TOURISME ET DÉCOUVERTES

    Autant par la qualité que par la quantité vous serez surpris de la beauté des différents sites qui vous seront offerts. Utilisez le guide que vous aurez retiré à l'office du tourisme ou télécharger sur ce site.
    Cliquez sur le plan ci-contre afin de le consulter.

    L'abbaye aux Dames
    L'abbaye aux Dames photographiée au crépusculeFondée par Agnès de Bourgogne et son époux Geoffroy Martel, comte d’Anjou, l’abbaye aux Dames est le premier monastère féminin de la Saintonge. Elle n’est soumise qu’à la seule juridiction des papes. Ces dames puissantes étaient abbesses, frappaient monnaie, portaient la crosse et la mitre... L’abbesse qui dirigeait l’abbaye avait le titre de "Madame de Saintes". Ici étaient éduquées les jeunes filles nobles et celles que l’on voulait écarter des héritages. Consacrée en 1047, l’abbaye, vouée à la règle de Saint-Benoit, est richement...
    Image : L'abbaye aux Dames au crépuscule

    L'amphithéâtre 
    L'amphithéâtreL’amphithéâtre gallo-romain, construit en 40-50 après J.-C., est adossé au creux d’un vallon naturel. Un parcours pédestre presque champêtre permet d’y accéder depuis la ville. Ses dimensions grandioses reflètent la puissance de la cité au 1er siècle. 
    Aujourd’hui, il est l’un des amphithéâtres les mieux conservés de France. En descendant dans l’arène, il est facile d’imaginer la clameur des 15 000 spectateurs. 
    Il faut se poser sur les gradins, approcher l’obscure "Porte des Morts" et ressortir de l’arène, tels les combattants victorieux, par la lumineuse "Porte des Vivants". 
     

    La cathédrale saint-Pierre

    Saintes, ville romaineLa cathédrale actuelle succède à un sanctuaire paléochrétienérigé sous l'épiscopat de l'évêque Palladius au VIe siècle. AuXIe siècle, ce dernier est ravagé par un incendie. Quelques années plus tard, l'évêque Pierre de Confolens (1112-1127) fait dresser les plans d'un nouvel édifice dont seul témoigne le croisillon sud, doté d'une coupole sur pendentifs et de murs doublés d'arcades enplein cintre à l'extérieur. Au XIIIe siècle, on adjoint à la cathédrale un cloître... (Source Wiquipédia)

    Les visites au fil de l'eau

    La gabare vous embarque tous les étés (de mai à septembre) pour des croisières thématiques d'1 H à 1H30. Montez à bord de ce bateau traditionnel en bois et laissez-vous bercer par le Fleuve Charente. Il y en a pour tous les goûts avec des croisières sur l'histoire des gabariers ou sur les mystères du Fleuve, et celles spéciales pour les enfants avec le croisière Pirate ou la balade contée.

     
    L'église saint-Eutrope
    Classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco au titre des "Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle", l’église Saint-Eutrope est notamment célèbre pour sa crypte, avec ses piliers trapus surmontés de chapiteaux aux motifs végétaux et floraux. Elle est dédiée à Saint-Eutrope, premier évêque de Saintes, dont le sarcophage se trouve dans la crypte. Elle a été consacrée par le pape Urbain II en 1096.
    Construite par des moines clunisiens, elle devint rapidement un lieu de pèlerinage sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle et un grand foyer de vie religieuse et de création artistique. Son architecture à deux chœurs superposés permettait de ne pas troubler la quiétude des moines et de répondre à l’afflux des pèlerins, chacun pouvait ainsi mener sa vie...
    En 1803, le préfet de l’époque, constatant le mauvais état de la voûte plutôt que de faire des réparations ordonna la démolition de la nef. 
    Aujourd’hui, l’église haute conserve uniquement un chœur roman prolongé à l’époque gothique et le transept décoré de beaux chapiteaux historiés : Daniel dans la fosse aux lions, la pesée des âmes.
    La crypte dégage une impression saisissante. Elle est
    formée d’un chœur  

     L'arc de Germanicus
    Saintes, ville romaineL'Arc de Germanicus est un arc de l'Antiquité romaine érigé à Saintes en l'an 18 ou 19 pour l'empereur Tibère, son fils Drusus et son neveu et fils adoptif Germanicus. Il ne s'agit donc pas d'un arc de triomphe. Sa construction a été financée par un riche et illustre citoyen de Saintes, C. Julius Rufus.Il s'agit d'un arc routier à deux baies initialement bâti à l’arrivée de la voie romaine Lyon-Saintes (Lugdunum –Mediolanum Santonum), au niveau du pont romain sur la Charente.
    (Source Wiquipédia)
     

    Un clic pour ouvrir l'album photos      

     
     
    « Villard-de-Lans, ses montagnes, sa nature (38)
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    11
    Il y a 1 heure
    nays

    hello Alain

    une fois de plus je la connaissais de nom mes connaissances s'arrêtaient là et voilà que j'apprends l'histoire aussi

    incroyable ce riche passé que possède ton pays
    passe un bon dim Alain  bisous et au loulou ☺☺

    10
    Il y a 2 heures
    Roguidine

    Bonjour Alain,

    Mais bientôt tu vas arriver chez moi !! lol !  tu t'en rapproches de plus en plus !
    J'y passe mais je ne me suis jamais arrêtée , il il a un beau patrimoine ! l'arc, on se croirait à Paris !!
    la cathédrale est magnifique avec son cloître, tu ne t'y es pas attardé , peu de photos , pourtant dans
    un cloître il y a à voir des détails !!  l'amphithéâtre sert toujours, ce sont des vestiges pourtant !
    Il va falloir que j'y aille faire un tour, je crois que j'ai 160 km à faire , c'est après Angoulême!

    Bon, je vois que tu vas mieux ! tu as été faire un tour à Paris, ça change de ton TDC ! lol
    tu es allé respirer le bon air de la capitale !

    Sur ce, je te souhaite un bon dimanche, il fait très beau, on en profite !! pour moi , pas de rando
    encore aujourd'hui, c'est la trêve !! la chaleur peut être !!! mais demain , si, comme je l'organise !
    Je te fais de gros bisous, à +

    9
    jm:rober
    Il y a 4 heures

    Bonjour Alain,

    Je connais Saintes pour l'avoir traversé, mais pas sous cet angle historique . Merci pour ses belles photos et toutes ses explications la concernant.

    Bon dimanche

    Amitiés

    8
    Il y a 7 heures

    encore un lieu que je ne connais pas....dommage ça me parait très intéressant.....pour aujourd'hui encore pas mal de chose à faire, mais je vais quand même attendre que ces messieurs se lèvent....ils seront moins grognons si ils dorment correctement hihihi.....pour les repas il y a de quoi feuilleter sur le net, pour obtenir des recettes agréables et faciles.....après le goût de chacun n'est pas toujours évident....on verra dans quelques heures si c'est apprécié ou pas....ils mangeront le dessert si il ne mangent pas les légumes....les poires seront à l'honneur ce midi....passe toi aussi une belle journée en espérant que le soleil soit présent chez toi comme chez nous

    7
    Il y a 7 heures

    Une très belle ville que je connais bien et que j'aime beaucoup !

    Superbe album photos.

    Bon dimanche.
    Toujours pas le moral ...
    Bisoux, mon tit @lain

    6
    Hier à 23:30

    Cher Alain,

    Je reviens du cinéma, le film était quelconque mais distrayant, beaucoup de bagarres, des cascades et de l'humour.

    Je viens de découvrir la ville de Saintes avec bonheur, c'est superbe ces monuments romains particulièrement l'arc de Germanicus et l'amphithéâtre.( Je n'ai pas vécu à Nîmes pour rien, j'adore tous les vestiges romains qui résistent au temps et pour la plupart très bien conservés tel que les arènes et la Maison Carrée) 

    Ton album photos est très beau. La cathédrale aussi est splendide.

    J'aime le cognac que j'utilise pour les flambages et le pineau à l'occasion.

    Merci de nous avoir fait partager ce lieu.

    Bonne nuit,

    Grosses bises,

    MF

    5
    Hier à 20:19

    Kikou mon p'tit randonneur

    Ah oui je connais ça je l'ai aussi sur mon blog, sauf l'intérieur de l'église 

    C'est une belle ville tu as dû passer un bon moment à faire cette visite

    Toujours le beau temps que c'est agréable, il faudrait que ce soit toute l'année comme ça

    Je te souhaite une bonne soirée et un bon dimanche, bisous

    4
    Hier à 19:46

    Cher Alain,

    Je n'ai pas le temps de lire ton article ce soir, je reviendrai demain.

    Je vais voir une comédie sur fond d'espionnage, je te dirai demain si c'est bien. Dans ce petit cinéma, il passe des films récents même des avant-premières.
    Bonne soirée,

    Grosses bises,

    MF

    3
    Hier à 19:45

    Bonsoir Alain,

     

    une découverte cette ville de Saintes. Je ne savais absolument pas qu'elle avait des vestiges romains.

    Une étape à prévoir......

     

    Belle fin de week end

    2
    Hier à 19:21

    Bonjour Alain,

    Que cela ma procuré beaucoup de plaisir ton article. Re circuler dans cette belle ville, cela m'avait très plaisir. Et oui, j'y ai vécu une dizaine d'année quand j'avais 20 ans. Ce fut un vrai bonheur de revoir cette vie romaine. Merci du fond du coeur.
    Très bonne soirée je vous embrasse tous les deux bien fort

    Josiane

    1
    Hier à 18:46

    Hello Alain

    tiens, je ne sais pas pourquoi mais dans l'avis d'article que j'ai eu, il y avait Saintes (38) ? Je me suis dit tiens , il y a un autres saintes en Isère ?

    Mais, c'est bien celui que je connais dans le 17...

    Bon Dimanche

    @+ Pat

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :