• La place du village de Tourrettes-sur-LoupA 14 km de la mer, entre Nice et Cannes, Tourrettes sur Loup est un charmant village médiéval qui mérite votre détour.

    Perché sur un éperon rocheux au milieu d'une superbe et généreuse végétation où aloès et figuiers de barbarie poussent naturellement, Tourrettes sur Loup demeure imperturbable avec ses hautes maisons posées en remparts.

    On l'appelle "Cité des Violettes"car on y cultive cette jolie et timide petite fleur depuis presque un siècle. C'est aujourd'hui encore une des principales activités du village.

    Une fête est organisée en son honneur au mois de Mars avec corsos fleuris et batailles de fleurs. Tourrettes sur Loup se découvre en flânant doucement et tranquillement dans ses jolies petites ruelles, ses passages voûtés, ses vieilles façades de pierres restaurées avec goût, ses escaliers bordés de fleurs...

     SITUATION DU VILLAGE   RENSEIGNEMENTS UTILES  

    LA TRAGIQUE ERREUR DE SAINT ARNOUX

    Situation nationale

    Situation locale

     

    BUREAU D'INFORMATION TOURISTIQUE
    2, Place de la Libération
    06140 Tourrettes-sur-Loup
    Tél.  04 93 24 18 93
    SITE WEB

    HÔTEL DE VILLE
    Place Maximin Escalier,
    06140 Tourrettes-sur-Loup

    Tél.  04 93 59 30 11
    SITE WEB

     

     

    Un jour, ses affaires nécessitant un voyage, il quitta sa femme en la prévenant qu’il ne reviendrait que quelques semaines après ; mais à peine eut-il fait quelques lieues qu’il s’aperçut qu’il avait oublié un objet important, de sorte qu’il fut obligé de rebrousser chemin. Arrivant chez lui au milieu de la nuit et se proposant de surprendre agréablement sa femme, il pénètre sans bruit jusque dans sa chambre à coucher. Mais, ô horreur ! au moment de se glisser dans son lit, il s’aperçoit qu’il y a déjà deux têtes sur l’oreiller... Un homme et une femme dormaient là côte à côte. Aveuglé par la colère, il tire son couteau et le plonge dans le cœur des deux dormeurs qu’il croyait être sa femme et un complice ; mais à peine les deux victimes eurent-elles rendu le dernier soupir, qu’il constata avec terreur qu’il venait de tuer son propre père et sa propre mère.

    Voici ce qui était arrivé : peu d’heures après son départ, son père et sa mère, qui avaient projeté de venir passer quelques jours avec lui, avaient frappé à la porte de la maison ; la jeune femme, pleine de déférence et d’affection pour ses beaux-parents, les avait accueillis de son mieux, leur avait servi un excellent souper et leur avait cédé sa chambre, allant coucher elle-même au grenier, afin qu’ils fussent plus à l’aise dans la maison.

    Arnoux sortit de la chambre fou de douleur, sans savoir où il allait ; il marcha droit devant lui, chemina longtemps avec le désir de se donner la mort ; mais, retenu par la crainte d’ajouter...


    Tourrettes-sur-Loup, la découverte du village

     L'HISTOIRE DE TOURRETTES-SUR-LOUP    L'ÉGLISE SAINT GRÉGOIRE

    Le territoire de Tourrettes-sur-Loup, est riche en sites préhistoriques et protohistoriques (17 ont été recensés). En effet, dès le Paléolithique moyen, la grotte de la Baume Obscure et, surtout celle de Pié Lombard ont été fréquentées. L’occupation paléolithique de Pié-Lombard, datée d’environ 70 000 ans a également livré quelques restes d’homme de Néandertal.

    Quelques traces d’installation des derniers chasseurs nomades (Épipaléolithique et Mésolithique, entre 11 000 et 6000 av. J.-C.) ont été identifiées à Pié-Lombard ou à Courmettes.

    Beaucoup plus près de nous, dans le courant du Ve millénaire av. J.-C., on observe quelques traces de fréquentation des grottes par les pasteurs et paysans du Néolithique moyen (Chasséen) : Baume obscure, grotte de Schlumberger, petit abri du Vallon de la Tuilière.

    La fin du Néolithique (3500-2000 av. J.-C.) n’est documentée que par des sépultures collectives, qu’il s’agisse de mégalithes (Dolmen de Camptrassier, fouillé au début du xxe siècle) ou de grottes (Baume Obscure, grotte du Sanglier).

    La plupart de ces sites ont été réutilisés au cours de l’âge du bronze (2000-750 av. J.-C.) mais à la fin de cette période on remarque des traces de fréquentation humaine sur les hauteurs (Courmettes, Les Sabières II). (Extrait de Wikipédia)

     

    L'église saint Gégoire de Tourrettes-sur-LoupL’église est nichée au cœur d’un village médiéval qui présente des vestiges de maisons et de fortifications de l’époque médiévale et moderne.

    Bâtie au XIIème, l’église paroissiale dédiée à Saint-Grégoire a été remaniée au fil des siècles. Mais un élément rare atteste de l’occupation antique du site : un petit autel païen intégré dans l’église.

    Avec une entrée de style Romano- Renaissance, elle abrite un mobilier remarquable composé de tableaux, sculptures et autels. Dont un, dans la tradition du XVème siècle et le style des frères Bréa, représente Saint-Antoine, Saint-Pancrace et Saint-Claude.

    VISITER LE VILLAGE MÉDIÉVAL

       LE PARC NATUREL DU LOUP ET LA RIVIERE "LE LOUP"

    Ruelle de Tourrettes-sur-LoupVisiter Tourrettes-sur-Loup, c’est arpenter les ruelles étroites aux multiples déclivités, avec de pittoresques constructions et voûtes authentiques, typiques du Midi provençal ainsi que de vieilles façades de pierres rénovées avec minutie. C’est aussi effectuer un voyage haut en couleur et en saveurs. Car les ruelles sont bordées de fleurs, dont la fameuse violette, emblème national de ce village qui vit toute l’année au rythme de cette douce fleur.

    Autre ruelle de Tourrettes-sur-LoupAu cœur du village, la Grand’Rue abrite pas moins de trente ateliers d’artistes, galeries et boutiques d’artisans créateurs – rien que ça ! – s’y étant regroupés pour profiter d’un climat de vie exceptionnel, ensoleillé toute l’année, exquis, lénifiant et propice à libérer la créativité. Cet imbroglio de petits chemins formant un nœud au cœur du village abrite peintures, sculptures, tissages, bijoux et poteries, pour le bonheur de tout visiteur. En partant visiter Tourrettes-sur-Loup, ne manquez pas l’ancien château des Villeneuve et son beffroi, datant du 11ème et 15ème siècles : aujourd’hui lieu et place de la mairie, le bâtiment retrace l’histoire d’une famille puissante et influente au village du 14ème siècle à la Révolution Française.

     

    Natura 2000 est un réseau européen d’espaces naturels remarquables. L’objectif est de préserver les milieux naturels et leur biodiversité. Le site du Loup s’étend sur 48 km, de sa source à Andon jusqu’à l’embouchure de ce fleuve côtier à Villeneuve-Loubet. La mission de la CASA est de concilier les activités humaines et la préservation des milieux en travaillant en concertation avec fédérations sportives, naturalistes et usagers du site. De nombreuses activités se pratiquent dans les Gorges : baignade, canyoning, randonnée aquatique...

     

    Le parc naturel du LoupLe parc naturel urbain des Rives du Loup s’étend sur 52 hectares d'espaces verts répartis sur les communes de Villeneuve-Loubet, de La Colle-sur-Loup et de Cagnes-sur-Mer.

    Le Loup, petit fleuve côtier de 42 km, prend sa source dans les préalpes de Grasse. Il chemine, depuis les hauts plateaux calcaires jusqu’à la mer, à travers des gorges sauvages et fraîches.
    Situé sur la partie basse du fleuve, le parc départemental est composé de deux grandes entités paysagères. En aval, la vallée s’élargit et les alluvions récentes sont propices au développement d’une forêt mixte avec, à l’ouest, la coulée andésitique de l’Aspre de Redon qui se démarque par la couleur sombre de la roche.

    Le Loup est un petit fleuve côtier méditerranéen des Alpes-Maritimes. Paisible, frais et aussi spot pour les sportifs, il se jette dans la mer Méditerranée et gagne à être connu. Partez à la découverte de trou de verdure où chante une rivière.... Notre série au fil du Loup.

    Le Loup est un petit fleuve côtier qui prend sa source dans les préalpes de Grasse. Il chemine depuis les hauts plateaux calcaires jusqu’à la mer à travers des gorges sauvages et fraîches. La longueur de son cours d'eau est de 49,3 km. Au delà de son intérêt sportif et touristique, le Loup est aussi source d'énergie. Les sites remarquables du Loup sont nombreux. Andon et ses stations de sports d'hiver, le Saut du Loup, les Gorges du Loup... Autant de spots pour les sportifs.

    Parti à 1.200 mètres d'altitude en cascade et torrents, Le Loup finit sa course de 50 km et se jette dans la méditerranée, mais en douceur. Arrivé à Villeneuve Loubet c'est un fleuve qui évoque le calme et la sérénité, avec un débit...

    Un clic pour ouvrir l'album photos

     
     
    Partager via Gmail Blogmarks Pin It

    23 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique