• Le château au début du XXe siècle (photo Wikipédia)

    Le château-fort de Blandy-les-Tours est surtout à vocation militaire. A en croire les écrits il serait issu d'un manoir puis fortifié. Ce dernier a été édifié dans les années 1200 environ et c'est aux alentours de 1300; c'est à dire 100 ans plus tard qu'il devint réellement château fort à vocation militaire d'où château fort après une série de renforcements qui lui donneront sa vocation de château féodal de guerre flanqué de six tours.

    L'ensemble de l'édifice a été restauré, et très bien restauré par le Conseil Général il y a quelques années, ce qui lui donne maintenant son aspect des années 2000.

    SITUATION NATIONALE DE BLANDY LES TOURS   RENSEIGNEMENTS INTÉRESSANTS   A PROPOS DU CHÂTEAU 

    Situation nationale - Blandy les Tours est une commune située en Seine et Marne à l'est de Paris
    Situation locale

     

    HÔTEL DE VILLE
    Place des Tours

    Tél. 01 60 66 90 23
    SITE

    CONSEIL GENERAL 77
    Seine et Marne Tourisme
    11 rue Royale
    Tél : 01 60 39 60 39
    SITE

     

    De manière à respecter les principales étapes historiques du monument, le projet de restauration rassemblait plusieurs objectifs différents. Le premier d’entre eux consistait à dégager et à remettre en état ...
    Extrait des paroles de M. Moulin, Architecte en chef des Monuments historiques.


    La cour intérieur et les bâtiments d'enceinte du château de Blandy les Tours

    Le château féodale

    Le château de Blandy-les-Tours aurait pu, comme tant d’autres chefs d’œuvre du passé, disparaître définitivement. C’était sans compter sur l’attachement des habitants, l’énergie de nombreux bénévoles et l’engagement du Conseil Général depuis 1992.

    A Blandy-les-Tours, le château commence une nouvelle vie !

    Ce texte est un extrait de l’article qui est paru dans Patrimoine 77 actualité, la lettre d’information émise par le Direction des Archives du Patrimoine et des Musées – N° 8.

    Avant le château

    Le site de Blandy est fréquenté dès la préhistoire. Les fouilles archéologiques ont révélé la présence de groupes sédentaires, il y a 5 000 à 7 000 ans. Puis, dans l'antiquité, le site appartient à un dénommé Blandius qui donnera son nom à la commune de Blandy ...

    Une place forte au XIIIe siècle

    Les vicomtes Guillaume II et Adam III de Melun, descendants directs d'Adam II, compagnon d'armes de Philippe Auguste à Bouvines, seraient les bâtisseurs de la première enceinte du manoir de Blandy, dès 1220...

    La château fort

    À partir de 1316, les vicomtes de Melun s'allient aux comtes de Tancarville. De nouveaux aménagements puis plusieurs campagnes de construction font évoluer la vieille enceinte vers le château fort que nous connaissons aujourd'hui...

     

    Le château résidentiel

    Pendant deux siècles et demi après la guerre de Cent Ans, le château appartient aux plus illustres familles du royaume : ses propriétaires sont alliés aux familles d'Orléans-Longueville, de Bourbon-Soissons, de Savoie, de Nemours...

    La ferme des Tours

    Le XVIIIe siècle marque un tournant majeur dans l’histoire de Blandy cristallisé autour d’un personnage : le maréchal Claude-Louis-Hector de Villars (1652-1734). Ce dernier, élevé au rang de duc en 1705 et devant acquérir des terres pour légitimer l’accès à son nouveau rang, achète à l’héritier de la Duchesse de Nemours le comté de Melun et la seigneurie de Blandy.

    De la ruine au monument historique

    Au milieu du XIXe siècle, les ruines du château suscitent l’intérêt des érudits locaux. En 1883, le comte Choiseul-Praslin accepte de vendre le château à la commune...

    En savoir plus sur le château ? Alors un clic !

     Au sujet de l'église saint-Maurice

    L’origine de l'église Saint-Maurice remonte au début du Moyen Âge. Le secteur où de nombreux sarcophages ont été retrouvés, était alors occupé par un cimetière mérovingien.

    L'édifice a été régulièrement transformé et agrandi. Le clocher, à quatre pignons, et la nef, de style gothique, datent du XIVe siècle. La nef, à trois travées, est flanquée d'un unique bas-côté. La sacristie, prolongeant l'église, est plus récente.Ouvrir l'album photo de l'église Saint-Maurice

    Lire la suite

     

    Une plaque murale et sa traduction pour Louis de VIERCY, bailly de Blandy (+1587)   Plaque funéraire murale pour Denis HARLY (+1646) et Catherine GEORGET, sa femme (+1649)

    Visualiser les albums photos

       

    Un clic pour ouvrir les albums photos du château

    Certains panneaux descriptifs ont été laissés dans l'album pour vous permettre d'avoir plus de détails sur les lieux

     

    Ci dessus une vidéo de l'ensemble du château que j'ai eu l'occasion de faire au moment de notre visite.
    Nous espérons que ce lieu vous surprendra comme il nous agréablement surpris. Le Conseil Général de Seine et Marne et l'Architecte des Bâtiments de France ont su redonner vie à cet édifice qui menaçait ruine. Montez le son et mettez en plein écran.

    Un clic pour voir la photo panoramique du château, de l'église Saint-Maurice et du village

     Cet article a été rendu possible grâce à la participation de :
    Petit Randonneur : photographies - Petit Randonneur : article - Jo : correctrice

     
     
    Yahoo! Blogmarks Pin It

    32 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique