• Le Jardin des Fontaines Pétrifiantes à La Sône en Isère a ouvert ses portes au public en 1994 après 2 années de travail orchestrées par un architecte et un jardinier. Chaque courbe, chaque relief ont été pensés, dessinés, structurés. Ouvert tous les jours à partir du 1er maice jardin vous accueille pour découvrir différentes ambiances du printemps à l'automne.

    En 2014, le Jardin des Fontaines Pétrifiantes s'est inscrit dans une démarche de satisfaction client et de progrès continu en obtenant la marque  Qualité Tourisme. En 2018, cette dernière lui a été réattribuée pour une durée de 5 ans.

    En 2018, le jardin a obtenu le label "Jardin remarquable", une distinction récompensant son entretien, sa diversité botanique et ses éléments insolites tels que les tufières ou la cascade.

     SITUATION   RENSEIGNEMENTS UTILES    A PROPOS DE DES FONTAINES PÉTRIFIANTES

    Situation nationale

    Situation locale

     

    MAIRIE
     8 Rue de l'Ancien Pont
    38840 La Sône
    Tél. 04 76 64 41 15
    SITE WEB

    La mairie fait aussi office de bureau de tourisme

    JARDIN DES FONTAINES PÉTRIFIANTES
    184 Impasse des Tufières
    38840 La Sône
    Tél. 04 76 64 43 42
    SITE WEB

     

     

    Un paradis aux mille sources dévoile le secret de la pétrification

    Les sources présentes dans le Jardin des Fontaines Pétrifiantes contiennent un taux de calcaire très élevé, 315 mg par litre d’eau. Le calcaire a été dissout par l’eau lors de son trajet souterrain, et lorsque l’eau jaillit de terre, le calcaire contenu dans l’eau se dépose sur des mousses, des végétaux au point de se transformer en pierre : le tuf. On dit alors que l’eau de ses sources est pétrifiante. C’est le phénomène de pétrification qui opère et offre des constructions naturelles appelées tufières, bijoux naturels que l’on peut observer dans le Jardin des Fontaines Pétrifiantes. Deux sont remarquables par leur taille et leur âge : la première est centenaire, c’est la plus grosse des tufières du jardin; la deuxième a 25 ans le même âge que le jardin.

    Le quotidien des jardiniers autour des fontaines pétrifiantes

    En 25 ans d’existence, le Jardin des Fontaines Pétrifiantes a perdu en espace de visite et d’acheminement. Cela est dû à l’évolution constante des tufières : la pierre de tuf grossit de 5 à 10 centimètres par an. Le tuf grignote donc naturellement d’année en année ce jardin...


    Un aperçu du jardin au niveau de la chute d'eau.

    L'HISTOIRE DES JARDINS

    Un véritable paradis aux mille sources pour un vaste tour du monde botanique. Plantes rares d'Asie, d'Afrique,d'Amérique, d'Australie... acclimatées dans un somptueux décor naturel de bassins et cascades. Instant magique où l'eau devient pierre.

    Afin de préserver l'intégrité des curiosités locales qui ont pendant longtemps fait la notoriété du village, le Jardin des fontaines Pétrifiantes voit le jour en 1994.
    Ce jardin est établi au sein d'un cadre unique en France, enserré entre l'Isère et une falaise d'où coulent des cascades et cascatelles dont l'eau au fil des temps a creusé des gours (petits bassins).
    Depuis presque mille ans, ces mystérieuses sources ont la particularité de recouvrir d'une pellicule de cristaux de calcite tous les objets, mousses, végétaux situés sur leur passage pour former une curieuse roche : le tuf.

    LA SÔNE

    Au cœur de l'Isère, en région Auvergne-Rhône-Alpes, se dissimule le charmant petit village de La Sône. Située dans l'arrondissement de Grenoble, l'ancienne Sonitus Acquae (le murmure de l'eau) offre un point de vue incroyable sur les paysages de cette partie du département.

    Ancien, le village de La Sône possède un important patrimoine architectural pour témoigner de cette richesse et de ce passé glorieux. Les amoureux de nature apprécieront également les paysages préservés qui entourent la commune et permettent la pratique de randonnées pédestres ou à vélo.

    La situation géographique idéale permet de profiter du calme ambiant de La Sône, tout en partant à la découverte de tous les plus beaux sites touristiques de l'Isère et des traditions régionales toujours en cours.

     

    L'AVIS DES VISITEURS

    Un clic pour ouvrir l'album photos

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    64 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique