• PARTIE 2 - LES JARDINS 

    Portrait d'André Le Nôtre

     

    Un personnage comptera énormément dans la création des jardins du château de Vaux le Vicomte, c'est André Le Nôtre.

    L’aménagement des jardins de Vaux-le-Vicomte fut la première œuvre majeure du plus célèbre « architecte de jardins » de France. Ce coup de maître déclencha les commandes de propriétaires désirant moderniser l’environnement de leur hôtel ou de leur château : Sceaux, Chantilly, Marly, St-Cloud, Meudon… Devenu le jardinier préféré de Louis XIV, sa réalisation la plus célèbre est celle des jardins de Versailles où il exécuta les volontés du roi à la perfection. Ses méthodes comme le schéma géométrique, les vastes perspectives, l’usage des plans et jeux d’eau ainsi que des statues, créèrent le cadre imposant du Grand Siècle et s’exportèrent en Europe, imposant les codes du « jardin à la française ».

    Roi des jardiniers et jardinier du roi, Le Nôtre donna ses lettres de noblesse au jardin « à la française ». Il fut l’auteur des plus beaux jardins du XVIIe siècle et fit de Versailles son chef-d’œuvre absolu. Ses talents lui valurent une fortune colossale et une réputation internationale.

    SITUATION DE VAUX LE VICOMTE   QUELQUES RENSEIGNEMENTS UTILES   POUR L'HISTOIRE

    Situation nationale

    Situation locale

     

    Le Château est ouvert tous les jours de 10h à 18h, dernier accès à 17h45, sauf le samedi aux chandelles à 17h15.

    Le Musée des équipages est ouvert tous les jours de 10h à 19h, dernier accès à 18h30, sauf le samedi aux chandelles à 23h30.

    Le domaine est ouvert jusqu’à minuit tous les samedis soirs du 2 mai au 3 octobre 2015, pour les visites et dîners aux chandelles. Les tickets chandelles sont disponibles à partir de 14h le samedi.

    N.B. : le château ferme de 18h à 19h pour la mise en place des bougies (dernier accès à 17h15 pour laisser le temps de la visite) , mais le reste du domaine est disponible à la visite pour les porteurs de tickets chandelles.

     

    Louis Le Vau, architecte, et André Le Nôtre, jardinier, réalisent pour la première fois la plus parfaite relation entre architecture et environnement paysagé de tout le XVIIe siècle.

    Le jardin s’ordonne autour d’une perspective de plus de trois kilomètres. Le vaste espace est rythmé par des terrasses successives. Le Nôtre y dispose tous les éléments qui affectionnera dans ses projets : rinceaux de buis imitant les motifs de tapis turcs, bosquets, grottes, pelouses, eaux dormantes ou jaillissantes, plantations d’encadrement. Cette conception nouvelle du jardin traduit l’ordre, la rigueur et la noblesse du Grand Siècle.

    De la grille d’entrée à la lointaine statue d’Hercule, le parc s’étend sur 1500 mètres de long et sur une largeur en moyenne six fois moindre...

    Château de Vaux le Vicomte (partie 2) (77)

    Un clic pour agrandirLe bassin circulaire centrale

    Cliquez pour voir la photo d'ensembleVous pouvez cliquer sur le bandeau ci-dessus pour voir la vue générale

    Vaux-le-Vicomte est l’oeuvre fondatrice du jardin à la française. Grâce à Nicolas Fouquet, le célèbre jardinier André Le Nôtre obtient, dès 1641, la possibilité de manifester toute l’étendue de son génie. Il rassemble pour la première fois à grande échelle l’ensemble des acquis techniques, scientifiques et artistiques de son temps en matière de jardin.

    L’oeuvre fondatrice du jardin à la française

    Le Jardin de Vaux-le-Vicomte s’ordonne autour d’une perspective génialement maîtrisée, longue de plus de trois kilomètres. En composant la mise en scène du château et de son écrin dans l’espace de 40 hectares taillés au cœur de la nature, André Le Nôtre et Louis le Vau réalisent la plus parfaite harmonie entre architecture et paysage de tout le 17ème siècle.

    La force et la noblesse de son dessin d’ensemble, l’abondance d’eau et de surprises et sa majesté théâtrale font du jardin de Vaux-le-Vicomte l’œuvre fondatrice d’un art nouveau, celui des jardins à la française. Ils font aussi de ce théâtre une invitation au savoir, à l’imaginaire et au plaisir.

    Grâce à l’exposition permanente et à la grande maquette audiovisuelle, découvrez l’art d’André Le Nôtre et les grandes étapes de la réalisation du jardin de Vaux-le-Vicomte

     

      Comment Le Nôtre, maître d’oeuvre de l’extraordinaire parc de Versailles, a inventé l’art du paysage au XVIIe siècle. Une immersion instructive dans son processus de créa-tion.

    Il a transformé le paysage en une œuvre d’art équili-brée et contrôlée, révolutionnant à jamais la manière d’aménager la nature. Plans, animations 2D et entretiens avec des experts à l’appui, le documentaire propose d’entrer de plain-pied dans le processus de création du maître-jardinier, pour mieux comprendre ses inspirations et les solutions techniques innovantes qu’il mit en œuvre pour servir son projet versaillais, aussi démesuré que les rêves de son commanditaire Louis XIV. Où l’on (re)découvre en passant les détails de cette immense jardin mais aussi l’homme Le Nôtre, proche du pouvoir et collectionneur averti. (Une page de Philippe Sollers)

    Un clic pour voir le film sur les créations d'André Le Nôtre

       Un clic pour ouvrir l'album photos

     
     

    Pin It

    51 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique