• Il y a a trente ans, c’était un marais comme un autre en Brière. Aujourd’hui, Yves et Annick Gillen (l'épouse d'Yves est maintenant décédée, mais nous conserverons son nom en hommage et par respect pour elle) en ont fait un jardin sauvage et beau, cultivé sans engrais ni pesticides.

    Yves et Annick Gillen ont traversé la France des années 1970 à cheval et en roulotte, s’arrêtant seulement pour lire et pour écrire. Après la naissance de leur fille, ils s’installent dans le pays natal d’Yves, les marais de Brière, sur une parcelle marécageuse enfouie sous les roseaux. Trente ans plus tard, ce marécage est devenu un jardin-potager de 13 000 ha, unique en son genre, fruit du respect mutuel de l’homme et de son milieu. Un potager, un jardin d’ornement où les roses cohabitent avec les espèces endémiques, un lacis de canaux et des parcelles de sous-bois font de cette création un havre de paix et de bonheur. Tout un bestiaire peint ou sculpté émaille la promenade. Les cabanes de jardinage et l’atelier de peinture d’Yves conjuguent esthétique et matériaux de récupération.

    Un voyage fantastique dans un jardin où tout n'est que nature et naturel. Pas de produit de traitement, le recyclage est la mot fort d'Yves qui a créé ce jardin qui semble sauvage mais qui est parfaitement bien étudié et géré. 

    LA SITUATION DU JARDIN   QUELQUES RENSEIGNEMENTS   MERCI A YVES ...

    Situation nationale

    Situation locale

     

    LE JARDIN DU MARAIS
    Hoscas
    44410 Herbignac
    Tél. 02 40 91 47 44
    Ouverture : mi-mai à mi-septembre
    Pas de site internet

    MAIRIE D'HERBIGNAC
    1 avenue de la Monneraye
    44410 HERBIGNAC
    Tél. 02 40 88 90 01
    SITE INTERNET 

     

    Pièce remise par Yves Gillen au moment de notre visite - Merci Yves
    Dessin d'Annick Gillen, cadeau d'Yves, sont mari et créateur des jardins.

    A propos du Parc naturel régional de Brière

    Le Parc naturel régional de Brière comprend une zone humide recensée parmi les plus riches d'Europe sur le plan biologique. Milieu aquatique en constante évolution, cet ensemble de marais nous ont été transmis grâce au travail de générations d'hommes et de femmes qui y puisaient leurs moyens de subsistance.
    À deux pas de La Baule et des marais salants de Guérande, les marais de Grande Brière ne se lassent pas de surprendre le visiteur. C'est à bord d'unchaland, barque noire et effilée à fond plat dirigée avec une perche, que cette vaste étendue de canaux et de prairies humides révèle ses plus beaux visages…
    Les petites vidéos - A pied dans le jardin ...
    (Vous pouvez agrandir ces vidéos en cliquant sur le carré situé à bas et à droite).
     
     
     
    Le long du chemin    Dans les roseaux    Le long du chemin 

     
     
    Découverte    Passages fleuris    Bric à brac 

    VISITE DU JARDIN EN COMPAGNIE DE YVES

    Dans la vidéo ci-dessous un reportage sur le jardin et une interview d'Yves, l'auteur de cette oeuvre. A découvrir absolument

     

    Nous arrivons devant un petit portillon en bois, nous sommes accueillis par Yves, maître des lieux.

    La visite commence. La nature est respectée jusqu'à son plus haut niveau. 300 tontes par an, avec une petite tondeuse hélicoïdal manuelle. Pour Yves "je veux entendre les oiseaux et les grenouilles chanter".

    Au premier abord le visiteurs est surpris par l'état apparent du jardin, mais si vous suivez les explications du jardinier : "il faut qu'un jardin soit en mouvement et ne paraisse pas à l'abandon"

    Le composte est fabriqué avec une machine qui date de la nuit des temps et qui se nomme un hache-paille. Cela lui permet de réduire des roseaux et de fabriquer son propre composte.

    Je vous laisse découvrir les théories d'Yves qui vit en hosmose avec la nature et ce qu'elle lui donne. 

    Un clic pour ouvrir l'album photos


     

    Pin It

    64 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique