• On dira ce que l'on veut, mais lorsqu'on a l'occasion de se rendre à Riquewihr on ne reste pas indifférent. Riquewihr peut être considérée comme une perle au sein de son écrin, la vallée qui regorge de bons vignobles.

    Parcourez les rues, découvrez l'histoire de ce village, ses bâtiments, son patrimoine, ses balcons fleuris de mille espèces de géraniums. Admirez les fenêtres sculptées de personnages, de forme, tout ce qui peut donner du caractère. Non on ne reste pas indifférent, c'est impossible.

    RENSEIGNEMENTS UTILES    SITUATION DE RIQUEWIHR   À PROPOS DE ...

    OFFICE DE TOURISME DE RIBEAUVILLÉ ET RIQUEWIHR
    1 Grand'Rue
    68150 Ribeauville
    Tél. 03 89 73 23 23
    SITE WEB 

     

    HÔTEL DE VILLE
    Place Voltaire
    68340 Riquewihr
    Tél. 03 89 49 09 10
    SITE WEB 

     

     

     

    Situation nationale

    Situation locale
     

    Après 110 ans d’existence, la Société d’Archéologie de Riquewihr (SAR), créée en 1898 sous le nom de « Verein zur Erhaltung von Reichenweirer Alterthümern in Reichenweier », poursuit fidèlement l’œuvre de ses pères fondateurs et des membres qui y étaient actifs depuis plus d’un siècle. Les objectifs initiaux restent identiques et continuent à guider les responsables actuels de la Société. Cette activité peut se résumer en quatre points : Patrimoine construit, Musées, Archives, etc.

    La Société a, de tout temps, eu le souci de la protection et d’une restauration respectueuse du patrimoine de la cité, exceptionnel tant par la densité de constructions protégées au moyen du « classement » et de « l’inscription », que par le nombre impressionnant de maisons anciennes non protégées, mais dignes d’intérêt. Ainsi, lorsque des propriétaires entreprennent des travaux à leurs maisons sises dans la vieille ville, la SAR formule des recommandations, prodigue des conseils et accorde des aides financières pour tout ce qui touche aux toitures et aux façades.

     

     

    Une vue sur Riquewhir.

    Le Dolder

    Porte haute de la cité, construite en même temps que la première enceinte fortifiée à la fin du 13e siècle, le Dolder (1291) servait à la fois de tour défensive, de tour de guet et de beffroi. En alsacien, "Dolder" signifie "le point le plus élevé, la cime". Du haut de ses 25 mètres, cette tour menaçait l'ennemi par l'aspect dépouillé et guerrier de sa façade extérieure, alors que la façade intérieure tournée vers la ville, réjouissait depuis le 16e siècle la vue des habitants par l'agréable agencement de ses poutrages de bois et ses quatre étages en encorbellement. Son premier niveau constituait l'un des points de départ du chemin de ronde qui, au haut du rempart, faisait le tour de la ville.

     

    La Porte Haute

    À quelques pas du Dolder, vers la sortie ouest, se dresse un avant-poste, ou barbacane, appelé la "Porte Haute" datant des environs de 1300. Dans le passage, on remarque la porte massive à double battant et la herse en bois, de 1536, sans doute la plus ancienne d’Europe.

    Avec la généralisation des armes à feu, les Riquewihriens estimèrent, vers la fin du 15e siècle, que leur enceinte fortifiée primitive n'était plus suffisamment efficace. Le duc de Wurtemberg, seigneur de Riquewihr, ayant à cœur de protéger  les habitants de la ville et le produit de leurs vignes, fit édifier un second rempart en grès des Vosges aux environs de 1500.

    L'Hôtel de Ville de Riquewihr a été construit en briques et grès des Vosges en 1809, à la place de la Porte Basse, entre la place Voltaire et la place Fernand Zeyer, à l'entrée Est du centre historique de Riquewihr.

     

    L'Hôtel de Ville est élevé dans un style néoclassique, il est muni d'un large passage à travers l'édifice donnant sur la rue du Général de Gaulle. La façade Ouest comprend 4 colonnes rondes en grès des Vosges qui soutiennent un balcon, les cadres des fenêtres et des portes sont également en grès. Les façades Est et Ouest sont surmontées d'un fronton muni d'une horloge, et sur le toit, la cloche servait à sonner le tocsin. Côté extérieur, rue de la Piscine, il reste l'ancien fossé rempli d'eau, vestige des douves qui ceinturaient la cité médiévale de Riquewihr. Il est à noter que le 13 mars 1948, André Malraux et Marie-Madeleine Lioux se sont mariés dans cet Hôtel de Ville. L'Hôtel de Ville de Riquewihr est inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques depuis 1930.

     

    Un clic pour ouvrir l'album photos

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    27 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires