• Une fin d'après-midi, une visite au hasard. Nous sommes à Grasse pourquoi ne pas profiter de certains secteurs de la ville, en particulier pourquoi ne pas s'organiser, avant le dîner, une visite du Vieux Grasse ?
    C'est chose faite, nous partons. Le soleil est encore bien présent et nous commencons à arpenter les ruelles de la vieille ville. Il fait jour mais la nuit ne va pas tarder. Quelques photos de Grasse la nuit ferait peut-être ressortir la beauté de certains bâtiments pris au hasard. C'est donc en amateur, bien sur, que j'ai tenté de faire ressortir le caractère de quelques édifices et j'espère que vous apprécierez non seulement les photos mais la ville qui est un trésor pour les yeux.

    QUELQUES PETITS RENSEIGNEMENTS UTILES

    Une soirée à Grasse (06)

    Situation locale

     

    Grasse ... à découvrir ...

    Vous vous perdrez avec délice dans les ruelles tortueuses, souvent en escalier, et pourrez admirer au passage une tour Sarrasine carrée, des vestiges de remparts du 16ème siècle, l'hôtel de ville installé dans l'ancien palais épiscopal, les maisons médiévales surélevées aux 17 et 18ème siècles, de superbes hôtels particuliers (hôtel de Cabris, de Pontevès, Court de Fontmichel) et de belles villas du 18ème siècle … 

    OFFICE DU TOURISME DE GRASSE
    Place de la Buanderie
    Tél. 04 93 36 66 66
    SITE
    MAIRIE DE GRASSE
    Place du Petit-Puy
    BP 1269
    Tél. +33 4 97 05 50 00
    SITE

    Vous pourrez ensuite partir à la découverte d'une vieille ville méconnue, et pourtant passionnante. En partant de la place des Aires, avec ses maisons à arcades et sa fontaine Louis XV, empruntez les belles rues fréquentées et fraîches en été, qui regorgent de petites boutiques et échoppes typiques. 

    Vous croiserez aussi fontaines chantantes et places pittoresques aux terrasses de cafés accueillantes, passages voûtés...

    LE TOURISME A GRASSE

    La parfumerie, fierté de Grasse

    A l’origine, les parfums ont une fonction religieuse : ce sont la myrrhe, l’encens, résine à l’odeur pénétrante, l’iris, dont les racines sentent la violette, le lotus, le lis, le safran, dont les étamines ont un parfum âcre et brûlant, la cannelle ou cinnamome, sorte de laurier originaire de Ceylan, le styrax ou storax, qui signifie arbre ou baume, dont on tire, en incisant une résine, le benjoin et d’autres encore…
    Les Hébreux apprennent à les connaître en Egypte. La Bible en parle abondamment, qu’il s’agisse de l’huile...

    L'histoire de Grasse
    Grasse, un millénaire de présence...
    Grasse apparaît dans les cartulaires auLa violette commencement du Moyen-Age qui se situe sans doute au début du XIe siècle.
    Son nom, dont l'origine demeure imprécise, dérive peut-être de "Podium Grassum" toponyme qui survit encore dans le "Grand Puy", ce sommet du haut rocher du tuf sur lequel fut édifié le premier noyau urbain, la cathédrale et les tours. La ville se détacha de la tutelle féodale exercée par une puissante famille et obtint son indépendance au Xe siècle.
    A l'orée du XIIe siècle, Grasse est devenue...

    Les Parfumeries (visites guidées gratuites dans toutes les langues)

    L’activité de la Capitale mondiale des parfums est essentiellement tournée vers les relations internationales qui font que la trentaine d’usines de parfums envoient leurs créations dans le monde entier. De tous les coins du monde, des matières premières sont acheminées vers Grasse, pour être traitées.

    Circuit du Centre Historique :
    Depuis l’Office de Tourisme situé Place de la Buanderie, vous pourrez découvrir la Cité Médiévale en suivant des emblèmes en laiton qui jalonnent le circuit du centre historique de Grasse à l’aide du plan donné gratuitement en nos bureaux d’accueil.


     

    Art de vivre

    Venez découvrir les charmes de la gastronomie grassoise à la table d’un de nos chefs étoilés et rencontrer les confiseurs et restaurateurs spécialistes de la cuisine florale ! Partagez la tradition oléicole en visitant un moulin ou en suivant un atelier de dégustation d’huiles d’olive millésimées.

    Hébergement

    À quelques minutes de Cannes et de ses festivals ou de Nice et de sa célèbre Promenade des anglais, vous découvrirez le charme d’une cité médiévale auréolée du prestige que lui ont valu ses fleurs et ses parfums.

    Histoire de la route Napoléon

    La route NapoléonSuite à son exil à l’ÎlePlaque commémorative d’Elbe en 1814, Napoléon décide de faire son retour dans la vie politique. Il se met donc en route pour Paris le 1er mars 1815, accompagné de 1200 hommes, afin de reconquérir son titre. Il choisit de passer par Lyon, évitant ainsi la résistance de villes royalistes. La route Napoléon est donc celle qu’il emprunta de Golfe Juan à Grenoble***, en passant notamment par Grasse**, Digne et Gap. C’était alors un simple chemin muletier. Il atteint Grenoble en 6 jours et investit les Tuileries le 20 mars, entouré de 20 000 hommes.

    La route du Mimosa

    Partir au soleil en hiver, et découvrir le Charme du Sud...
    Une escapade, entre ciel d’azur et mer d’émeraude où rayonne le soleil d’hiver : Le Mimosa.
    La Route du Mimosa vous invite à des séjours parfumés jaunes et bleus de Bormes les Mimosas dans le Var à Grasse dans les Alpes Maritimes : de janvier à mars avec une préférence pour le mois de février...

    Télécharger le fichier de la brochure En savoir plus sur les routes touristiques

    Un clic pour voir les brochures

    Séjours en Pays de Grasse

    A voir aussi (clic)>: Notre Dame du Puy - Le jardin de Fort France - Jardin de la villa Noailles - Villa-musée Fragonard

    Un clic pour voir l'album photos Cet article a été rendu possible grâce à la participation de :
    Petit Randonneur : photographies - Petit Randonneur : article - Jo : correctrice

     
     
    Pin It

    41 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires