• La Maurienne est la plus méridionale des grandes vallées transversales de la Savoie. Creusée par les glaciers, puis par la rivière Arc, elle offre un passage facile entre la France et l'Italie.
    Au coeur de la vallée s'ouvre un large espace dont les versants offrent toute la variété des paysages alpestres avec, en toile de fond, les emblématiques aiguilles d'Arves. C'est là que s'est développée Saint-Jean-de-Maurienne, depuis qu'au VIème siècle sainte Thècle rapporta les reliques de saint Jean-Baptiste : trois doigts de la main qui baptisa le Christ. Pour les recevoir dignement, le roi de Bourgogne, Gontran, fit de la ville le siège d'un évêché.

    Petite balade très sympathique au coeur de la Savoie, région qui enchante toujours les visiteurs.

    LES MOYENS D'ACCES

    PAR ROUTE :
    Si l'accès le plus rapide est celui empruntant la vallée de la Maurienne par le réseau autoroutier, il est possible, l'été uniquement, de passer par le Col de l'Iseran (2770 m). Il s'agit alors d'un itinéraire purement touristique.

    • Autoroute de la Maurienne A43 (directions indiquées ST JEAN DE MAURIENNE)

     

    Quelques distances :

    PARIS 644 km, LYON 182 km, CHAMBÉRY 73 km, GRENOBLE 75 km, ALBERTVILLE 63 km, LILLE 871 km, MARSEILLE 416 km, NICE 574 km, Saint-Jean-de-Luz 948 km

     
    Infos Routes : Office de Tourisme Tél. 04 79 05 95 95 

       

    Site officiel de la mairie

    MAIRIE
    Rue de Pré Copet
    73300 St Jean de Maurienne
    04 79 64 49 31

    Site de l'Office de Tourisme

    OFFICE DE TOURISME
    Place de la cathédrale - BP 70109
    73300 Saint Jean de Maurienne
    tel : 04 79 83 51 51
    fax : 04 79 83 42 10
    info@saintjeandemaurienne.com

     

    St-Jean-de-Maurienne est une ville de la basse Maurienne. Cité épiscopale depuis le VIè, elle s’est développée autour du palais des évêques pour devenir une sous-préfecture.
     
    C'est une ville connue et appréciée par les amateurs de vélo car elle permet l'accès aux grands cols : Iseran, Montcenis, Croix de Fer, Glandon, Télégraphe, Galibier, Madeleine.
    Le 14 août, comme chaque année, se tiendra l’arrivée de la première étape de la «Transmaurienne», rendez-vous unique au monde de VTT s’inscrivant parmi les plus grands raids de haute altitude.
     
    St-Jean-de-Maurienne abrite aussi des monuments historiques : une cathédrale, son cloître et sa crypte, l’Eglise Notre-Dame, le clocher monumental, le palais épiscopal, le parc de l’Europe, le théâtre Gérard-Philippe, et le musée de l’Opinel.

    Le musée de l'Opinel

    Le musée de l’Opinel retrace l’histoire de ce fameux couteau...

    Les couteaux OpinelFaite du tourisme en Savoie. Saint-Jean-de-Maurienne est situé dans une région magnifique de part la présence des montagnes, des lacs et de son paysage. Vous avez à peu de distance des villes et villages qui sont intéressants à visiter.
    En cliquant sur le bouton "en savoir plus" vous pourrez vous rendre sur un site composé de liens qui vous dirigeront sur ces différents endroits.
     
     
    CHAMBERY 
    Baladez-vous au fil des rues et ruelles, et laissez-vous conter Cham béry, capitale historique de la Savoie... 

    Le fer, le feu et l’eau… Quelle étrange alchimie a fait naître de leur rencontre l’acier tranchant ? La Maurienne, petite vallée de Savoie nichée au cœur des Alpes, n’a certes pas la prétention d’avoir vu éclore cette transmutation, mais celle-ci lui est profondément liée par une tradition qui remonte au fond des âges.
    Les premiers chasseurs qui ont parcouru nos sommets se sont contentés, comme ailleurs, de lames de silex ou de serpentine ; mais dès 1500 avant J.C., des métallurgistes ont laissé leurs traces à Sollières, dans la grotte des Balmes. Ils exploitaient alors des filons de cuivre et, mêlant à ce métal tendre l’étain venu du nord, ils fondaient le bronze.

     
     
    Partager via Gmail Pin It

    68 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique